Le rassemblement du 16 octobre 2021: Un moment historique dans l'histoire du Québec d'unification des allochtones et autochtones pour la protection de la biodiversité

Pourquoi la Grande Marche?

Une centaine de projets d'aires protégées en terre publique pour le sud du Québec sont proposés depuis de années par les fonctionnaires du ministère de l’Environnement et de la lutte aux changements climatiques (MELCC), des communautés autochtones, des groupes citoyens, des MRC, des municipalités, des organismes communautaires et des scientifiques. Ces projets pour protéger des territoires importants de biodiversité ont été écartés par le gouvernement.

AP_retenues_non_retenues.png

Novembre 2021

La dernière année a été absolument épique pour toutes les personnes ayant participé de proche ou de loin à La Grande Marche. Nous voulons remercier les personnes, organisations, municipalités, entreprises et premières nations qui ont soutenus ce mouvement citoyen autonome et bénévole.

 

Nous avons ensemble, marché dans toutes les régions du Québec des milliers de KM, avons rencontrés des dizaines de milliers de personnes et avons fait des dizaines de rassemblement dans tous le Québec. Tout ceci dans un esprit de rencontre, de nonviolence et  d'unification des allotochtones et autochtones, ce qui fut pour plusieurs la gage de succès de cette campagne.

À Québec le 16 octobre a eu lieu un rassemblement historique sous un pluie torrentielle. Selon les dires de Constant Awashish, chef du grand conseil Attikamekw: " C'est une pluie qui nettoie pour permettre une nouvelle ère des relations entre les peuples allochtones et autochtones". 

Le 19 octobre, les organisateurs-trices de la Grande Marche ont rencontrés rencontrés le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, monsieur Benoit Charette, ainsi que le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, monsieur Pierre Dufour. Ceux-ci ont reçus nos propositions et demandes avec intérêt et ont proposés de rester en lien avec notre collectif pour mettre de l'avant des des réformes absolument nécessaires par rapport au lien au territoire du gouvernement. Nous sommes en contact avec, mais savons aussi que notre mouvement doit rester unifié et actif.

Restez à l'affût en vous inscrivant en haut à droite aux mises à jour de la Grande Marche. Continuez à créer un réseau et vous unifier pour la forêt dans votre région avec toutes les autres gardiennes et gardiens des forêts.

Merci et à bientôt ! ...très bientôt...reposez-vous et soyez prêts pour la suite !

Le collectif initiateur de la Grande Marche pour la protection des forêts

jeune note dehors.JPG

Ressources

Préparez les nouvelles générations 

Un homme marchant dans la nature
LOGO FINAL GRANDE MARCHE.png

Impliquez-vous!

Faire un don!

Appel à La Grande Marche :

“Les territoires à protéger sont aussi au cœur des cultures autochtones, Atikamekw, Innu , Wolastoqiyik (Malécite), Lnu’k (Micmaq), Anishinabe, Wendat et également dans le cœur des nombreux Québécois qui y vivent et s’y ressourcent. Plusieurs travaillent sans relâche à protéger ces territoires en pensant aux générations présentes et futures, en plus d’honorer celles du passé qui en ont pris soin.”



 

appel marie 3.png
Voir la vidéo